Remax Montréal Courtier immobilier
Steve Rouleau
Courtier immobilier agréé

RE/MAX DU CARTIER INC.
7085 St-Laurent,
Montréal, Québec,
H2S 3E2

514 913.2356
English

514.913.2356

X

5 conseils pour obtenir le meilleur taux hypothécaire pour votre achat

Publié le 22/03/2018

Qui n'aime pas économiser de l'argent, surtout lorsqu'il s'agit du plus grand investissement d'une vie? L'hypothèque d'une maison est un prêt que l'on doit rembourser en suivant certaines ententes et conditions. Comme on le sait, le taux hypothécaire varie selon plusieurs facteurs, ce qui peut faire une très grande différence par rapport aux montants à rembourser. Lors de l'achat d'une maison, il est donc très important de magasiner et de négocier le taux hypothécaire associé à celle-ci.

Pour trouver le meilleur taux, vous devez absolument être bien informés à ce sujet, autant par rapport au marché actuel qu'au fonctionnement des négociations. Vous pouvez faire enquête auprès de vos proches pour voir avec qui ils font affaire et quels sont leurs taux, mais ne basez pas votre décision sur ce simple fait.

D'autres acteurs tels que des courtiers hypothécaires pourront vous guider si vous vous sentez confus et mal équipés pour choisir, mais il reste que vous gagnerez à être bien au courant du dossier. Au final, les informations sont plus faciles à trouver que ce que l'on peut croire. Afin de vous aider, voici quelques conseils qui vous aideront à obtenir un bon taux sur votre hypothèque.




5 conseils pour obtenir un bon taux hypothécaire


Les premiers facteurs sont associés à vos finances personnelles

1) Prendre connaissance de votre cote de crédit

Un des facteurs sur lesquels les prêteurs hypothécaires se basent est la cote de crédit. De ce fait, vous devez absolument vous assurer que la vôtre soit en bon état pour obtenir le meilleur taux. Vous pouvez utiliser des outils disponibles en ligne pour surveiller celle-ci.

À ce sujet, si vous êtes en train de magasiner une hypothèque et que vous faites des démarches à plusieurs endroits en même temps, sachez que certaines institutions lanceront une enquête de crédit, ce qui pourrait nuire momentanément à votre cote. Vous devez donc vous assurer de ne pas aller trop loin dans le processus avec plusieurs institutions à la fois.

2) La stabilité d'emploi et de revenu

Vous obtiendrez assurément un meilleur taux hypothécaire si vous démontrez que vous avez eu une situation financière stable dans les derniers temps. Les prêteurs seront plus enclins à vous offrir un bon taux si vous avez tenu le même emploi pendant plusieurs années et si votre salaire est demeuré stable ou a augmenté.

Les points suivants ont rapport avec les organisations à travers lesquelles vous obtiendrez le prêt

3) Négocier son taux hypothécaire auprès des institutions financières

Vous avez vu et étudié les taux affichés par les caisses et les grandes banques? Notez que ceux-ci sont négociables. Souvent, ces institutions sont prêtes à réduire leur prix et font preuve d'une certaine flexibilité. Organisez une rencontre pendant laquelle vous pourrez discuter avec le représentant pour voir ce qui est possible.

Par contre, surveillez bien les modalités de l’entente qui vous est présentée car bien que le taux que vous avez devant vous puisse être avantageux, il se pourrait que vous acceptiez sans vous rendre compte des conditions moins intéressantes.

4) Le type d'hypothèque

Il existe plusieurs types de prêts hypothécaires, soit ceux à taux fixe, à taux variable ou à formule mixte. On peut aussi opter pour une hypothèque ouverte ou fermée. Celle qui offre les meilleurs taux est généralement l'hypothèque à taux variable. Par contre, les conditions de celle-ci ne conviennent pas à tout le monde car le paiement mensuel varie à chaque mois.

Le taux fixe permet d'obtenir un taux immobilisé sur une certaine période de temps. Le taux fermé signifie que votre taux ne fluctuera pas et vous devez respecter la durée du contrat. Cette option est donc moins flexible à certains égards, et généralement le taux sera un peu plus élevé par rapport au taux hypothécaire variable.

Enfin, ce dernier conseil est associé au processus d'achat de la propriété

5) Augmenter sa mise de fonds

La mise de fonds peut en effrayer plus d'un car il s'agit d'une grosse somme d'argent à payer au moment de la transaction. Beaucoup de gens ont encore le réflexe de choisir le pourcentage le moins élevé que possible pour pouvoir acheter sans débourser immédiatement un gros montant. Cependant, en faisant une plus grosse mise de fonds, vous aurez davantage de pouvoir de négociation pour votre taux d'hypothèque car les institutions percevront ceci comme un gage de force et de stabilité financière et ce sans compter que vous allez baisser la prime de la SCHL à payer. 

Enfin, au-delà des conseils précédents, il est surtout important de bien faire ses devoirs et de s'entourer de personnes qui s’y connaissent dans le processus d'achat de propriété, ainsi que toutes les négociations qui l'entourent. N'hésitez pas à poser des questions à votre courtier immobilier, car ce dernier pourra vous partager des conseils bien adaptés à votre situation et il possède un fort réseau de courtiers hypothécaire établie qui peut vous être très avantageux. Ces derniers ayant un grand volume de transactions annuelles, leurs institutions respectives leurs octroies de meilleurs taux que vous ne pourriez obtenir par vous même. Pour obtenir sans engagements les coordonnées de ces courtiers hypothécaires, n'hésitez pas à nous contacter en cliquant ici.

Suivez-nous sur Facebook